Le kiosque, Art & Bibliothèque saison 2, Médiathèque de Treignac

  • Imprimer

Médiathèque de Treignac

15 Avenue du Général, 19260 Treignac

Exposition du 10 novembre au 17 décembre 2020
En application des décisions gouvernementales pour lutter contre la propagation du virus Covid-19, l'exposition est reportée. La présentation de l’exposition le jeudi 26 novembre à 18h est annulée.

Avec les œuvres de : Jean–Luc ANDRÉ, Laurent CHAMBERT, Barbara KRUGER,Christelle SIONNEAU & Yen-Fong TU.
Collections du FRAC-Artothèque Nouvelle-Aquitaine.

ChambertLaurent CHAMBERT
Couvertures, 2001
(Page centrale du journal Le Monde posée sur une page du journal Libération du même jour : le 12 septembre 2001)
Papier journal, 74 x 56 cm
Collections du FRAC-Artothèque Nouvelle-Aquitaine
© DR / Photo : Frédéric Magnoux


Pour le programme art & bibliothèque qui concerne l’étude des relations entre arts visuels et littérature sous divers aspects, nous avons choisi pour cette deuxième saison, de privilégier des œuvres dont le support est la matière imprimée, journal et magazine.Les artistes qui utilisent ce type de support proposent de ralentir et de figer plus ou moins définitivement certains fragments choisis dans l’inflation d’informations qui nous envahit de plus en plus.

Depuis l’apparition de la galaxie Gutenberg, pour reprendre les termes du fameux livre de Marshall Mc Luhan publié au début des années 1960, jusqu’au développement toujours plus soutenu des média de la communication de masse, l’artiste peut être un fin observateur à la pointe des évolutions techniques et médiatiques. Il peut déconstruire, oblitérer, rendre plus apparents leurs mécanismes d’aliénation. Les méthodes de caviardage de textes ou d’images, de superposition de discours ou d’iconographie, de « collages peints » pour reprendre la célèbre formule de Max Ernst à propos de Magritte, ou encore de photomontages qui homogénéisent et unifient les césures du collage, constituent des témoignages à forte valeur historique et restent valides aujourd’hui car toujours en usage chez de nombreux artistes.

A travers la présélection d’œuvres proposée à nos partenaires et leur choix resserré, cette présentation intitulée « le kiosque » réunit des œuvres de plusieurs générations d’artistes et d’un moment charnière, la fin du XXème siècle et le début du XXIème.

Barbara Kruger, ancienne graphiste ayant travaillé pour la presse magazine, se sert des codes médiatiques pour asséner des messages publicitaires au contenu souvent politique.Jean-Luc André, dans ce qu’il nomme habilement les Spiroutisations, utilise les méthodes de la bande dessinée et de la peinture pour simplifier et caricaturer la presse, mettre en évidence certaines contradictions. Christelle Sionneau & Tu Yen Fong, par la méthode laborieuse de la perforation fabriquent deux images à partir d’une seule page de publicité, mettant en avant son potentiel double discours. Une vitrine plate abrite la superposition sans colle de deux pages de journaux réalisée par Laurent Chambert en 2001. A travers la double page centrale du Monde du 10 septembre, une baie vitrée découpée dans l’image laisse apparaître la une de Libération du 11 septembre. Dans une coïncidence fulgurante, la fiction publicitaire devient le cadre spectaculaire de la tragédie du monde.

Yannick Miloux, directeur artistique.